LE PETIT BISTRO des étudiants de l'université de BATNA
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les zones humides

Aller en bas 
AuteurMessage
Nivertiti



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Les zones humides   Lun 7 Avr - 11:13

On appelle zones humides les terrains couverts d’eau peu profonde : les marais, les marécages, les étangs, les mares, les tourbières (les marécages dans lesquels se forment la tourbe), les lagunes.

OÙ TROUVE-T-ON DES ZONES HUMIDES ?

- à l’embouchure des fleuves (estuaires ou deltas) : l’accumulation des alluvions transportés par le fleuve provoque la formation de bras de terre et de zones d’eau stagnante. On trouve par exemple des marécages en Camargue, une région du sud de la France située dans le delta du Rhône, ou dans le delta de l’Okavango, dans le sud de l’Afrique.
- le long des côtes : ce sont les côtes marécageuses (où l’on trouve des mangroves dans les régions tropicales), les lagunes (des bras d’eau salée séparés de la mer par une bande de terre) et les marais d’eau salée.
- à l’intérieur des terres : ce sont les lacs, les étangs, les mares, les prairies inondables ou les marais intérieurs (des terrains inondés parce qu’une nappe d’eau souterraine touche la surface).

À QUOI RESSEMBLE UNE ZONE HUMIDE ?

Une zone humide est un terrain inondé pendant des périodes suffisamment longues pour que des plantes spécifiques y poussent et que des animaux s’y installent. L’eau qui s’y trouve est généralement stagnante. Ce peut être de l’eau salée si la zone humide s’est formée à partir d’eau de mer (c’est le cas par exemple des lagunes), ou de l’eau douce (les étangs, les marécages…). Dans les deltas des fleuves qui se jettent dans la mer, il s’agit d’eau saumâtre (de l’eau douce mélangée à de l’eau salée).
Une zone humide peut être submergée en permanence ou seulement à certains moments de la journée ou de l’année. Les marais à mangroves, par exemple, sont recouverts d’eau à marée haute, mais découverts à marée basse. Les marais du delta de l’Okavango, dans le sud de l’Afrique, sont inondés pendant la saison des pluies, mais en grande partie asséchés pendant la saison sèche.
La végétation des zones humides est faite de plantes qui ont besoin de pousser les pieds dans l’eau, comme les roseaux, les joncs, les nénuphars, le papyrus, le riz. Dans les zones humides salées ou saumâtres, on trouve des plantes particulières qui sont adaptées à de fortes concentrations de sel, comme par exemple les salicornes.

QUELS SONT LES ANIMAUX DES ZONES HUMIDES ?

Les zones humides possèdent une faune très riche. On y trouve toutes sortes d’animaux qui ont besoin d’eau pour se reproduire : les grenouilles, les crapauds et les rainettes, les moustiques, les libellules, etc. Elles abritent de nombreux oiseaux échassiers (des flamants, des hérons, des ibis…), adaptés aux zones inondées grâce à leurs hautes pattes, et des oiseaux migrateurs de passage. Toutes sortes de reptiles (des serpents, des tortues, des alligators) y vivent, ainsi que de nombreux poissons (par exemple le poisson-chat qui n’aime que les eaux stagnantes et les fonds vaseux).
DES MILIEUX NATURELS TRÈS IMPORTANTS
Les zones humides jouent un rôle très important dans la nature. Par exemple, elles fonctionnent comme des filtres de l’eau de pluie ou des rivières (les substances toxiques restent piégées dans la vase ou dans les alluvions). Les zones humides des côtes jouent le rôle de « tampon » entre la mer et la terre : elles protègent le littoral des tempêtes et de l’érosion due aux vagues et aux courants. Les eaux stagnantes à côté des cours d’eau agissent comme des éponges, limitant ainsi l’étendue des crues.
Elles sont aussi très importantes pour la biodiversité de la planète : elles abritent en effet un très grand nombre de plantes et d’animaux qui ne vivent dans aucun autre milieu. Elles sont à la base de nombreux écosystèmes.
Au cours de l’histoire, de nombreux peuples se sont installés dans ou près des zones humides, et des civilisations s’y sont développées. La ville de Venise, par exemple, est construite sur une lagune. De nos jours, il existe toujours des peuples qui vivent de façon traditionnelle dans de nombreuses zones humides de la planète. Par exemple, cinq peuples africains vivent dans le delta de l’Okavango, et utilisent beaucoup de ses ressources (les roseaux pour construire des maisons, les animaux et les plantes pour se nourrir, etc.).
LA DISPARITION DES ZONES HUMIDES
Pour créer de nouveaux champs cultivés, pour construire des maisons, pour éliminer les moustiques (qui se reproduisent dans l’eau), l’homme détruit ou assèche de nombreuses zones humides. Parfois aussi, il les noie parce qu’un barrage a été construit. En France par exemple, la moitié des zones humides ont disparu depuis 1960. La disparition des zones humides a de nombreuses conséquences :
- sur les espèces vivantes : les plantes et les animaux qui ne peuvent vivre que dans ces paysages se raréfient. Les rainettes par exemple, qui ont besoin de plans d’eau stagnante pour se reproduire, sont de moins en moins nombreuses en Europe ;
- sur les paysages et le cycle de l’eau : sans les zones humides, les eaux douces sont moins filtrées et les côtes sont beaucoup plus fragiles face à l’érosion par la mer.
- sur le patrimoine culturel mondial : les peuples qui vivent dans les zones humides sont peu à peu privés de leur habitat traditionnel.
Pour essayer de protéger les zones humides à travers le monde, de nombreux pays ont signé en 1971 une convention internationale, la Convention de Ramsar sur les zones humides. Ils ont instauré une journée mondiale des zones humides, qui a lieu chaque année le 2 février, pour informer sur l’importance de ces endroits et la nécessité de les protéger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les zones humides
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques infos sur les zones de guerre classées
» Les demoiselles s'en mêlent ! [Kassandra]
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]
» LES FLEURS DE L' ARREE - 2ème partie
» Classement local en Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
frenkaigi.team-talk :: LES SUJETS DE DISCUSSION :: le monde!-
Sauter vers: