LE PETIT BISTRO des étudiants de l'université de BATNA
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
princesse
Actif
Actif


Féminin
Nombre de messages : 654
Age : 28
Localisation : with me
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: le rap   Mer 5 Mar - 17:08

rap (de l’argot américain to rap, « bavarder », « jacter »), genre musical apparu aux États-Unis, dans les ghettos new-yorkais, au début des années soixante-dix.
Le rap s’inscrit dans l’histoire du rock comme un mouvement révolutionnaire musical noir ; les Last Poets (qui empruntent leur nom au poète sud-africain Willie Kgositsile) comptent parmi les premiers instigateurs.
Le rap naît commercialement dans les années quatre-vingt avec des groupes comme Sugarhill Gang (« Rapper's Delight ») ou Grandmaster Flash (« The Message »). Il évolue ensuite, notamment grâce à l’emblématique Afrika Bambaata, vers l’univers hip-hop, une culture urbaine mêlant breakdance, smurf, graffiti, tags et autres formes d’expressions artistiques. Mais c'est à la charnière des années quatre-vingt et quatre-vingt-dix qu'il fait réellement son entrée sur la scène musicale populaire américaine ; des groupes noirs (Run DMC), blancs (Beastie Boys) ou latino-américains (Tuff Crew) prennent alors d'assaut les hit-parades. À leur suite, le rap prend une tournure plus révolutionnaire et violente (Public Enemy, X-Clan), ou plus légère et musicale (De La Soul, Jungle Brothers).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rubi



Féminin
Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: La musique   Lun 10 Mar - 12:26

La musique

La musique est l’art de combiner agréablement des sons entre eux. La musique se distingue donc du bruit, qui est un son désagréable, parfois douloureux à l’oreille.

La différence entre « son » et « bruit » n’a pas toujours été la même en fonction des pays et des époques. Chaque culture a ainsi développé sa propre manière de percevoir les sons et donc de concevoir la musique.

LA MUSIQUE EST UN ART RICHE EN ÉMOTIONS

La musique est un art qui provoque chez celui ou celle qui la pratique des sentiments et des impressions très riches. Quand on écoute de la musique, on imagine parfois des couleurs et des formes, des images et mêmes des histoires. La musique est considérée comme un art abstrait car elle ne peut ni se toucher ni se voir ; elle n’utilise aucune matière concrète, contrairement à la sculpture par exemple.

La musique est souvent associée à d’autres arts, comme la danse et le chant.

COMMENT DÉFINIR UN SON MUSICAL ?

Pour définir un son en musique, il existe plusieurs critères :

– sa durée dans le temps ;

– sa hauteur : plus elle est élevée, plus le son est aigu, plus elle est basse, plus le son est grave ;

– son intensité : plus elle est grande, plus le son est fort, et inversement ;

– son timbre : c’est la sonorité propre à chaque voix ou à chaque instrument, ce qui permet par exemple à l’oreille de faire la différence entre le son d’une flûte et celui d’un piano ;

– une autre caractéristique très importante de la musique est le rythme, ou le tempo.

LA MUSIQUE EST UNE SCIENCE ET UN LANGAGE

Art minutieux et précis, la musique est aussi une science, où les règles jouent un grand rôle. Même si elles ont varié suivant les époques et les hommes, il y en a toujours eu. On appelle musicologie la science de la musique. L’ensemble des règles que tout musicien doit apprendre pour lire et jouer de la musique constitue le solfège, enseigné dans les conservatoires.

La musique possède un langage : ce sont les notes écrites sur une partition ; on parle de notation musicale. La note est un signe qui représente un son et dont la forme varie en fonction de sa durée. En français les notes portent des noms issus du latin, tandis que la tradition britannique leur attribue des lettres :
les notes

Do


Mi

Fa

Sol

La

Si

C

D

E

F

G

A

B




LES PERSONNAGES DU MONDE DE LA MUSIQUE

Le compositeur est un artiste qui écrit des morceaux de musique destinés à être joués. Le chef d’orchestre dirige un orchestre en lisant une partition ; son rôle est de coordonner les différents instruments. L’orchestre est composé de musiciens (également appelés des instrumentistes). Celui qui aime et apprécie la musique est appelé mélomane.

LA MUSIQUE EST AUSSI UNE INDUSTRIE

La musique est un art, mais aussi une industrie qui génère beaucoup d’argent. Elle est aujourd’hui enregistrée dans des studios très sophistiqués sous la direction d’un producteur. Son rôle consiste notamment à mettre en valeur le talent des musiciens et à les aider à trouver leur propre son.

Une fois enregistrée, la musique est diffusée commercialement sous forme de disques vinyles, de cassettes, de mini-discs ou de CD. La musique est également diffusée par les radios et grâce à la télévision, qui montre des vidéo-clips et des concerts enregistrés. Depuis la fin des années 1990, l’Internet est également devenu un important moyen de diffusion de la musique.

La musique peut donc s’écouter et se pratiquer chez soi, mais elle prend toute son ampleur lorsqu’elle est jouée en public et en direct, sur une scène lors d’un concert. Elle parvient alors à l’auditeur de façon plus « brute », c’est-à-dire débarrassée des « artifices » de la production discographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liza



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: la musique   Mer 2 Avr - 17:23

Musique
Au sens le plus large, la musique est l'art, consistant à arranger et ordonner les sons et les silences au cours du temps: le rythme est le support de cette combinaison temporelle, la hauteur celle de la combinaison fréquentielle, etc.


Allégorie évoquant la musique et les instrumentsDans un sens strict, il faut nuancer cette définition, puisque l'intrusion de l'aléatoire a dénié tout caractère volontaire à la composition.

La musique avant tout, et toute définition doit repartir de là, est un art (celui de la Muse, dit-on). Elle est donc création, représentation, et, bien sûr, communication. À ce titre, elle utilise certaines règles ou systèmes de composition, des plus simples, purs aléas, aux plus complexes. Comme toute création, la musique crée l’inconnu avec le connu, le futur avec le présent. Mais la musique est évanescente. Elle n'existe que dans l'instant de sa perception.

La musique est l'une des pratiques culturelles les plus anciennes. Elle comporte fréquemment une dimension artistique. La musique s'inspire toujours d'un « matériau sonore » pouvant regrouper l’ensemble des sons perceptibles, pour construire ce « matériau musical ». A ce titre elle a, dans les années récentes, été étudiées comme une science[1],[2]. L'ouïe, qui est le plus adapté de nos sens pour la connaissance des sentiments est, a contrario, le moins apte à la connaissance objective qui fonde la science. La musique est donc un concept dont la signification est multiple, il en résulte qu'elle ne peut avoir une définition unique regroupant tous les types de musique, tous les genres musicaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morjana



Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 29
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: DJing   Mer 2 Avr - 18:11

Le DJing consiste à passer des disques simultanément, en les mélangeant et en les
modifiant. Le DJ utilise pour cela des techniques variées comme le scratch, le cutting, le Baby scratch ou le Crab. Plusieurs Djs sont maintenant des stars tels que DJ Premier, ancien coéquipier de Guru dans leur groupe Gangstarr, et DJ Craze, qui remporte tournoi sur tournoi ! Sans oublier DJ Clue, qui grâce a ses mixtapes fut le premier DJ de la scène Hip Hop a vendre plus d'un millions de disques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifi



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Dominico Cimarosa   Lun 7 Avr - 11:03

[Cimmarosa sur l'acte de baptême] * Aversa (Naples) 17 décembre 1749 , † Venise 11 janvier 1801. Fils d'un maçon et d'une lavandière.
En 1756, la famille s'installe à Naples. Son père employé comme tailleur de pierres pour la construction du palais Capodimonte meurt en 1659 à la suite de la chute d'un échafaudage. Il est recueillit avec sa mère au monastère de San Severo de Padri.
Cimarosa en fréquente l'école et reçoit ses premières leçons de musique du frère Polcano, organiste du couvent.
En 1761 il est admis au conservatoire de Santa Maria di Loreto où il séjourne durant 11 années. Il étudie avec Gennaro Manna, Sacchini, Fenaroli, peut être avec Piccinni. Il aborde le chant avec le castrat Giuseppe Aprile (1738-1814 - qui chantera plus tard des oeuvres de Cimarosa).
Après avoir composé quelques motets et messes, sa première «comédie en musique» Stravaganze del conte (agrémenté d'une farce, le Magie di Merlina e Zoroastro), est créée au Teatro dei Fiorentini à Naples en 1772. Cette représentation lui apporte une certaine estime. La même année il épouse Gaetana (décédée en 1796), la fille de Costanza Pallante, sa protectrice.
En 1777 les Tre Amanti et en 1779 l'Italiana in Londra marquent le début du succès et les scènes nationales (Rome, Milan, Venise, Turin).
En 1787, il est invité à Saint-Petersbourg par Catherine II. Il y séjourne quatre années comme maître de chapelle (1787-1791) après être s'être produit à Florence, Parme, Vienne et Varsovie. Son fils, Paolo, naît à Saint-Petersbourg en 1788. Il ne rencontre pas le succès désiré et les problèmes financiers abrègent son séjour. Sur le chemin du retour il séjourne 3 mois à Varsovie et il reçoit à Vienne une commande de l'empereur Leopold II, Le Mariage secret sur une comédie de Giovanni Bertati.
Il est de nouveau à Naples en 1792, maître de chapelle. A l'occasion de la courte instauration de la République après l'entrée des troupes françaises à Naples en 1799, il compose un hymne patriotique sur un texte de Luigi Rossi (il a déjà montré son adhésion à la Révolution dans certains de ses opéras) .
Il est jeté en prison et condamné à mort lorsque Ferdinand IV reprend le trône (malgré une cantate composés en l'honneur du souverain).
Il a la vie sauve grâce à l'intervention d'amis influents. A sa libération il se réfugie à Venise où il obtient grâce à la famille Grimani, la direction d'un petit choeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princesse
Actif
Actif


Féminin
Nombre de messages : 654
Age : 28
Localisation : with me
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: site sympa sur le rock   Lun 21 Avr - 21:05

je vous propose ce site sur le rock
yeahh yeahh yeahh click yeahh yeahh yeahh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La musique   Aujourd'hui à 22:44

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
frenkaigi.team-talk :: LES SUJETS DE DISCUSSION :: Cinéma et Musique-
Sauter vers: